Interview de notre Laruze Photographer : Yohan Burel


Nos collaborateurs, Rencontres / mercredi, octobre 14th, 2015

yohan-burel

Talent tout frais de l’année 1989, Yohan  découvre la photo à l’âge de 12 ans au cours d’un voyage en famille. A son retour, ses parents lui offrent son premier appareil photo argentique. Il ne le quittera plus jusqu’à l’âge de ses 16 ans, date à laquelle il acquiert son premier numérique. Durant ses quatres années de lycée, Yohan photographiera ses compagnons de cours ainsi que ses professeurs, afin d’associer sa photographie à ses projets d’art plastique. Aujourd’hui il collabore avec de grands photographes de l’univers de la mode à travers le monde et se construit un univers bien à lui.

yohan-burel-photography

Rencontre avec celui qui a accompagné Laruze dans la folle aventure du crowdfunding et qui nous a aidé à mettre une image sur notre projet :

– Quand as-tu su que tu voulais devenir photographe professionnel ?

Je ne sais pas vraiment quand j’ai su que je voulais être photographe, mais très tôt j’ai su que je voulais travailler dans un domaine artistique. Au début je me suis essayé au théâtre, ensuite les arts plastiques et au final c’est la photo qui s’est révélée être ce qui me plaisait le plus. Après le lycée j’ai eu la chance de pouvoir étudier la photographie et d’en faire mon métier.

– Comment définirais-tu ton style de photo ?

Il est assez difficile pour moi de définir mon style, mais j’essaie d’être le plus naturel possible dans mes images. J’accorde une grande importance à la lumière en essayant d’avoir un résultat épuré et plutôt direct.

– Tu es un photographe de mode, qu’est-ce qui te plait dans cet univers ?

Ce qui me plaît dans la mode c’est la liberté de création qui existe dans ce milieu. Les gens sont assez ouverts pour essayer des nouvelles choses, tout le monde veut que le résultat soit beau. Ce que je trouve passionnant c’est que c’est un travail de collaboration. Il faut plusieurs artistes pour créer une image de mode : le photographe, les modèles, le coiffeur, le maquilleur, styliste, décorateur… Chacun apporte sa vision et son savoir-faire, ce que je trouve juste génial. C’est une atmosphère de travail que j’adore 🙂

– Où trouves-tu ton inspiration ?

Je trouve mon inspiration dans mon quotidien, dans des livres, magazines, dans la rue, au cinéma… tout est source d’inspiration. C’est aussi ça qui est magique avec la photographie, c’est un médium qui est en constante évolution. On récupère les codes du cinéma, de la peinture, de l’architecture… tout ce qui est imaginable. Mais il faut être curieux pour toujours avoir de nouvelles idées, car comme pour tout art, la page blanche n’est jamais loin…

– Qui sont tes « modèles » en photographie ?

Mes modèles en photo ? C’est assez compliqué car ils sont nombreux mais j’adore Martin Parr, Peter Lindbergh, Helmut Newton… De grands « classiques » mais incontournables de génie artistique. J’assiste aussi de nombreux photographes, qui sont bien entendu des mentors pour moi et qui m’inspirent au quotidien.

– Une photo que tu aurais aimé avoir prise ?

Je ne me suis jamais dit « tiens j’aurais aimé prendre cette photo ». Chaque vision d’un sujet est propre et personnelle, si j’avais été à sa place, ma photo aurait été forcément différente. C’est plutôt certaines situations où j’aurais aimé être présent pour les immortaliser avec ma propre sensibilité.

– Qu’est-ce qui t’a donné envie d’apporter ta participation au projet Laruze ?

Ce qui m’a attiré avec le projet de Laruze c’est la liberté totale que j’avais sur le projet. C’était limite de la direction artistique. J’étais là pour aider à façonner une image de marque. J’espère que les nouvelles collaborations seront toutes aussi intéressantes et palpitantes 🙂

http://www.yohan-burel.com/

http://www.chezlucette.com/residents/yohan-burel.php

LARUZE_LOOK_BOOK_AH15_ANTHONYLARUZE_LOOK_BOOK_AH15_JULIETTE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *